VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

L'expression collective d'un état d'esprit

C’est l’histoire d’un enfant
qui entre à l'école Saint-Exupéry à Paris.

Le jour de la rentrée, timidement, il est le dernier à franchir le seuil de la classe. Hésitant, il cherche une place. Il s’aperçoit alors que ses camarades sont regroupés par couleur de vêtements.  Il y a la rangée des élèves en noir, en blanc et en gris. La maîtresse l’invite à s’assoir en lui désignant les chaises restantes dans chacune des colonnes. Le jeune garçon, qui ne s’habillait qu’en bleu  des pieds à la tête, finit par s’assoir à la table la plus proche.

Le soir, lors du repas, les parents impatients demandent à l’enfant de leur raconter sa journée. Celui-ci leur dit, qu’il s’est fait beaucoup de copains, de copines et que la maîtresse est très gentille. Il leur raconte ensuite l’organisation de la classe avec ses rangées noires, blanches et grises. Ses parents le rassurent en lui disant qu'il n’aurait qu’à changer de place chaque jour

Le lendemain, l’enfant change de rangée. Dans la cour de récré, s'organise une partie de balle aux prisonniers. Il assiste alors à des matchs, noir contre blanc, gris contre noir et blanc contre gris. Du coup avec son maillot bleu, il se sent un peu à l’écart.

Le soir, il en fait part à ses prochesCes derniers, bien embêtés, lui ont donc acheté un tee-shirt noir, un tee-shirt blanc et un tee-shirt gris. Ils lui expliquent que, chaque jour, avant d’aller dans la cour, il n’aura qu’a enfiler un des trois maillots. L’enfant a, ainsi, pu jouer avec ses camarades. Mais, il se sentait toujours aussi mal dans sa peau.

Alors un soir, il a pris des feutres et, de sa plus belle écriture, il a inscrit sur tous ses tee-shirts : Je suis Bleu

HAUT